LMP : Marie Portolano succède à Faustine Bollaert pour les 10 ans.

Interview
                                                À 16 ans, Maud est la plus jeune candidate de l'histoire du Meilleur Pâtissier sur M6
Sevres 92310 > Actualité > LMP : Marie Portolano succède à Faustine Bollaert pour les 10 ans.

Le Meilleur Pâtissier (LMP) : une saison spéciale pour célébrer les 10 ans de l’émission

Le Meilleur Pâtissier, émission emblématique de la chaîne M6, célèbre ses 10 ans lors d’une saison spéciale. Avec une nouvelle phase de sélections, de nouvelles épreuves et une nouvelle présentatrice (Marie Portolano succède à Faustine Bollaert), cette saison promet de nombreuses surprises et débutera le jeudi 7 octobre 2021.

À seulement 16 ans, Maud fait partie des 20 candidats en compétition. Cette lycéenne de Sèvres (Hauts-de-Seine), repérée par l’émission sur Instagram, est la plus jeune candidate de l’histoire de l’émission. Jonglant entre ses heures de pâtisserie et sa pratique de l’escrime depuis une dizaine d’années, Maud s’est confiée à actu Hauts-de-Seine sur sa passion pour la pâtisserie.

Interview avec Maud, jeune candidate passionnée de pâtisserie

Actu : Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans cette aventure ?
Maud : En regardant l’émission l’année dernière, j’ai été inspirée pour participer. Étant trop jeune à l’époque, c’est l’émission qui m’a contactée sur Instagram lorsque j’ai eu 16 ans. C’est vraiment le destin qui a joué un rôle dans ma participation.

D’où te vient ta passion pour la pâtisserie ?
M : Ma passion pour la pâtisserie a commencé il y a près de deux ans. En regardant la saison huit du Meilleur Pâtissier, j’ai été fascinée par le talent des amateurs. Cela m’a donné envie d’essayer et depuis, c’est devenu une véritable passion pour moi.

Tu es la plus jeune candidate et encore en étude, comment as-tu concilié le tournage et tes cours au lycée ?
M : Au moment du tournage, j’ai obtenu l’autorisation de la direction de mon lycée pour participer. J’ai pu rattraper les cours le weekend et pendant les vacances scolaires. Malgré la situation particulière due au Covid l’année dernière, j’ai réussi à concilier études et passion pour la pâtisserie.

Quelle est ta spécialité en pâtisserie ?
M : J’adore réaliser des entremets et des tartes, privilégiant les recettes légères et peu sucrées. Ma spécialité reste la revisite de la forêt noire, avec des saveurs de vanille, griottes, kirsh et chocolat.

Quelle a été ta relation avec les autres candidats durant la compétition ?
M : J’avais quelques appréhensions au début, étant entourée principalement d’adultes. Cependant, l’ambiance sur le tournage était excellente. Nous étions tous bienveillants les uns envers les autres, créant ainsi une atmosphère de camaraderie. J’ai même noué des amitiés avec certains candidats.

Est-ce que tu as envie de faire de la pâtisserie ton métier ?
M : Pour l’instant, je souhaite conserver la pâtisserie comme une passion plutôt qu’un métier. Cependant, cette expérience m’a ouvert de nouveaux horizons et m’a donné envie d’en apprendre davantage sur ce domaine.

Qu’est-ce que tu vas faire après la diffusion de l’émission ?
M : Après la diffusion, je compte terminer mes études au lycée. J’aimerais également continuer à développer mon compte Instagram pour partager mes recettes et conseils en pâtisserie.

Est-ce que tu appréhendes cette visibilité soudaine ?
M : J’ai quelques appréhensions, notamment vis-à-vis des commentaires négatifs. Cependant, je garde à l’esprit les aspects positifs de cette aventure et suis impatiente de revivre cette expérience à la télévision en compagnie de mes proches.

Rate this post

Laisser un commentaire